En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

L'ostéopathie pour la femme enceinte

L’ostéopathe va contribuer à l'épanouissement de la maman et de son bébé en soulageant les douleurs présentes et en préparant l'accouchement par libération du bassin et des lombaires.
En effet la grossesse impose des transformations physiques, psychiques et hormonales importantes du corps. Elles sont à l’origine de faiblesses de l’appareil musculo-tendineux et de troubles de l’humeur.
Grâce à l’ostéopathie, la future maman conservera une mobilité de son système musculaire, organique et osseux permettant de vivre une grossesse plus confortable. Elle arrivera également mieux à gérer son stress.

En post-partum, un bilan est recommandé afin de vérifier si l'intégrité de la statique générale est conservée sans déséquilibre de la posture, sans tension du rachis, sans lésion du petit bassin, éléments qui sont régulièrement perturbées lors de la grossesse et de l'accouchement. Cela permettra d'avoir de meilleurs résultats lors des séances de rééducation périnéale.
L'ostéopathie peut aussi être conseillée dans les cas d'infertilité sans cause apparente avérée. Dans ce cas, le rôle de l'ostéopathe sera de lever les tensions pouvant avoir un impact sur le système vasculaire, nerveux et hormonal.

NB : L'ostéopathie est sans danger pour la maman et le fœtus. Elle ne dispense en aucun cas d'une prise en charge par un médecin traitant ou un gynécologue.
 Le travail de l'ostéopathe s'intègre alors à part entière dans le suivi de la grossesse par l'équipe médicale (sage-femme, gynécologue, obstétricien).