En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

La consultation d'ostéopathie à Paris, 18ème

Située à Paris dans le 18ème arrondissement, à proximité du 9ème et 17ème, Perrine Bletry vous reçoit pour des consultations sur rendez-vous.
La consultation ostéopathique s'organise autour de plusieurs phases : un entretien approfondi (anamnèse), un bilan clinique de l'ensemble du corps et un traitement personnalisé.

L'anamnèse est la première étape de la consultation. Elle intervient rapidement après avoir fourni à l'ostéopathe les informations d'usage (nom, prénom, coordonnées, profession et date de naissance).
C'est au cours de cette première étape que le patient va faire part de son motif de consultation. Le patient expose son problème et le thérapeute lui pose toutes les questions nécessaires pour lui faire préciser la nature de celui-ci :
  • Sa localisation
  • Quand cela se manifeste-t-il (en continu, par périodes, si oui lesquelles, etc.)
  • Est-ce la première fois que ce problème apparaît
  • Qu’est-ce qui permet de le soulager
  • Qu’est-ce qui, au contraire, l'aggrave
  • Y a-t-il des antécédents familiaux
  • Y a-t-il des événements particuliers pouvant expliquer l'origine du problème, etc.
Si le patient dispose d'examens médicaux (analyses de sang, radiographies, IRM, scanner, etc.), l'ostéopathe demandera à les voir. Ces examens peuvent parfois fournir de précieuses informations.
L'ostéopathe se renseignera de façon générale sur les trois sphères (ostéo-articulaire, viscérale et crânienne) en tenant compte des éléments de réponses fournis lors de la première partie de l'anamnèse.
  • Le thérapeute affine ainsi son pré-diagnostic et se fait une idée de plus en plus précise des zones à aller investiguer par la suite, lorsqu'il posera les mains sur son patient.
  • Dans la pratique, ces deux temps sont confondus et ils ne sont pas aussi clairement distincts l'un de l'autre.
Remarque : si la consultation concerne un bébé, l'anamnèse sera bien sûr très différente.

Dans un deuxième temps, l'ostéopathe va effectuer un bilan clinique et sera amené à demander à son patient de se mettre en sous-vêtements.
Cette phase se déroule en trois étapes :
L’observation, les tests palpatoires et les tests d’exclusion (permettant à l'ostéopathe de s'assurer qu'il n'y a aucun problème sous-jacent ne relevant pas de sa compétence).
En fonction des différentes informations collectées au cours des étapes précédentes, l'ostéopathe sait quelles zones il doit aller traiter. C’est la phase de traitement :
C'est l'histoire du patient et l'intensité des blocages qui vont définir l'ordre dans lequel le praticien va traiter les différentes pertes de mobilité.
Le traitement ostéopathique s'effectue allongé sur la table d'ostéopathie et le thérapeute peut demander au patient de se mettre sur le ventre, le dos, le côté ou de s'asseoir en fonction des techniques qu'il effectue.
En fin de séance, votre ostéopathe teste à nouveau les structures qui ont été travaillées afin de s’assurer du relâchement de celle-ci.