En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Typologie de patients à Paris, 18ème

Perrine Bletry, ostéopathe D.O. dans le 18ème arrondissement de Paris, accueille tout type de patients. Contactez-la pour une prise de rendez-vous.

Les nourrissons :      
La grossesse et l’accouchement peuvent être à l’origine des premiers traumatismes du nouveau-né. Il est recommandé de consulter un ostéopathe afin de faire un bilan post-natal. L’idéal étant de le faire au cours de son premier mois de vie afin d'éviter des tracas tels que :
  • Les troubles du sommeil
  • Les troubles du comportement (hyperexcitabilité ou apathie)
  • Les reflux gastro-œsophagiens (RGO)
  • Les déformations crâniennes
  • Les plagiocéphalies (aplatissement d'une partie du crâne) souvent associées à une tête toujours tournée du même côté
  • Les torticolis congénitaux
  • Les coliques (les troubles digestifs en général)
  • Un canal lacrymal bouché (ce qui entraîne un œil qui coule)
  • Les bronchiolites, et de façon générale tous les problèmes ORL
  • Les problèmes de succion
Cette liste non exhaustive donne une idée de l'intérêt que peut présenter l'ostéopathie pour les tout-petits.

Les enfants :
L'ostéopathie est recommandée pour une croissance harmonieuse de l’enfant.
Les traumatismes répétés durant l'enfance peuvent entraîner des conséquences sur l’équilibre du corps pouvant perturber la croissance de l’enfant. Par sa compétence, l’ostéopathe pourra déceler les dysfonctionnements du corps de l’enfant afin de l’aider à son bon développement. Il peut suivre un enfant tout au long de sa croissance et l’accompagner lors des divers traumatismes rencontrés :
  • Chute lors de l’apprentissage de la marche
  • Infections chroniques (ORL par exemple)
  • Port du cartable
  • Port d’un appareil dentaire
  • Sport
Et pourra ainsi prévenir les risques de tendinites, scoliose, cyphose, lordose. Éduquer à prendre conscience des mauvaises positions du corps, mais également d’intervenir lors d’angoisse, de nervosité ou au contraire de grande fatigue.

La femme enceinte :
L’ostéopathe va contribuer à l'épanouissement de la maman et de son bébé en soulageant les douleurs présentes et en préparant l'accouchement par libération du bassin et des lombaires.
En effet la grossesse impose des transformations physiques, psychiques et hormonales importantes du corps. Elles sont à l’origine de faiblesses de l’appareil musculo-tendineux et de troubles de l’humeur.
Grâce à l’ostéopathie, la future maman conservera une mobilité de son système musculaire, organique et osseux permettant de vivre une grossesse plus confortable. Elle arrivera également mieux à gérer son stress.

En post-partum, un bilan est recommandé afin de vérifier si l'intégrité de la statique générale est conservée sans déséquilibre de la posture, sans tension du rachis, sans lésion du petit bassin, éléments qui sont régulièrement perturbées lors de la grossesse et de l'accouchement. Cela permettra d'avoir de meilleurs résultats lors des séances de rééducation périnéale.
L'ostéopathie peut aussi être conseillée dans les cas d'infertilité sans cause apparente avérée. Dans ce cas, le rôle de l'ostéopathe sera de lever les tensions pouvant avoir un impact sur le système vasculaire, nerveux et hormonal.

NB : L'ostéopathie est sans danger pour la maman et le fœtus. Elle ne dispense en aucun cas d'une prise en charge par un médecin traitant ou un gynécologue.
 Le travail de l'ostéopathe s'intègre alors à part entière dans le suivi de la grossesse par l'équipe médicale (sage-femme, gynécologue, obstétricien).
 
L’adulte :
L'ostéopathie libère l'organisme des souffrances accumulées au cours de la vie quotidienne.
Au fil du temps, les contraintes essuyées par l’organisme vont s’accumuler et générer des douleurs. Chaque patient a sa propre histoire.
De façon générale, l’ostéopathie peut intervenir pour prévenir ou traiter les douleurs ou les troubles fonctionnels de tous les systèmes du corps.
Elle ne prétend pas soigner une pathologie organique installée mais est un complément très efficace aux traitements médicaux classiques en diminuant les douleurs et l’inflammation par exemple.
 Vous pouvez donc consulter pour diverses raisons :
  • Douleurs de la colonne vertébrale (lombalgie, dorsalgie, cervicalgie, coup du lapin) et des cotes
  • Douleurs articulaires : y compris de la mâchoire (craquement)
  • Douleurs neurologiques, névralgies : sciatique, cruralgie, névralgie cervico-brachiale, névralgie d’Arnold
  • Entorses
  • Tendinites
  • Céphalées, migraines
  • Vertiges
  • Troubles ORL : otites, rhinites, sinusites à répétition, acouphènes
  • Certaines troubles respiratoires : bronchites chroniques, asthme, troubles du "fonctionnement de la cage thoracique" (vertèbres, cotes, sternum, diaphragme)
  • Certaines troubles du langage ou de la voix
  • Troubles du comportement : anxiété, dépression, stress, troubles du sommeil, agitation, fatigue
  • Troubles digestifs : nausée, difficulté à digérer, diarrhée, constipation, ballonnement, douleurs abdominales, brûlures d’estomac
  • Troubles du retour veineux : jambes lourdes, œdèmes
  • Troubles urinaires : douleur à la miction, infections urinaires à répétition, énurésie
  • Troubles génitaux : règles irrégulières ou douloureuses, douleurs aux rapports sexuels, certaines incontinences, pesanteur dans le bas ventre, troubles prostatiques
  • Après toute modification de l’équilibre corporel : nouvelles lunettes, semelles orthopédiques, travaux dentaires
  • Après tout traumatisme : accident de la voie publique, chute, choc physique ou émotionnel (wiplash), chirurgie
  • Ou tout simplement en prévention pour vérifier que tout va bien et éviter l'apparition de douleurs et de troubles fonctionnels
NB : En aucun cas la prise en charge ostéopathique ne se substitue à celle du médecin traitant ou du spécialiste dont le patient aurait besoin.

Le senior :
En vieillissant, notre corps subit de nombreuses modifications qui vont entraîner une diminution des fonctions des différents systèmes corporels : les ligaments perdent de leur élasticité, les os deviennent moins solides et les cartilages s'amenuisent.
L'ostéopathie, en mobilisant les différentes structures de notre organisme, va permettre de maintenir ou restaurer ces fonctions. Elle est utile aussi dans un but préventif et d'entretien afin de retarder au maximum les processus dégénératifs (arthrose, arthrite) et d'éviter l'apparition de douleurs.

Le sportif :
Toute altération de la mobilité d’une articulation, d’un muscle, d’un ligament ou d’un viscère va indéniablement perturber les performances sportives en provoquant gênes ou douleurs.
L’ostéopathe, en s’intéressant à l’ensemble du corps, redonne de la souplesse aux tissus et de la mobilité aux articulations nécessaires à la pratique optimale de l’activité sportive.
Quel que soit son niveau, le sportif peut donc consulter l’ostéopathe :
  • En préventif : pour établir un check-up avant une compétition par exemple.
  • En curatif : après tout traumatisme (chute, entorse, luxation, élongation, tendinite, déchirure, fracture, opération chirurgicale) même ancien.
Il ne faut pas oublier que la pratique d'un sport doit se faire dans de bonnes conditions (échauffement, hydratation, étirements, footing de récupération) et avec un matériel adapté.